Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(infos France Inter) La justice se penche depuis près d'un an sur le désamiantage de la tour Montparnasse. Les copropriétaires pourraient être mis en examen pour mise en danger d'autrui et pendant ce temps, la tour se vide.

En un peu plus d'un an, ce sont près de 800 occupants qui ont quitté la tour ou qui sont sur le point de le faire. Parmi ses occupants, des salariés de l'agence pour l'emploi des cadres. L 'APEC a découvert qu'il restait un peu d'amiante dans ses bureaux alors qu'à son arrivée en 2000, ils étaient certifiés sans amiante.

PLusieurs de nos article s récents, traitent des mesures d'empoussièrement, avec toutes les incohérences qui les accompagnent. Pour mémoire il est proposé d'abaisser la limte à 2 fibres par litre d'air dans les immeubles bâtis, contre 5 fibres par litre aujourd'hui, mais en 2020, c'est déjà une abération, un encouragement au risque.

Dans le cas de la tour, on peut supposer que c'est le résultat de mesures récentes qui ont permises de découvrir la présence d'amiante; ou bien il n'y a pas eu de mesure effectuée lorsque l'APEC a pris possession des locaux, ou ces mesures ont été réalisées dans de mauvaises conditions, avec une méthode différente de celles utilisée aujourd'hui (méthode META electronique plus précise). dans les deux cas les occupants sont restés plusieurs années sans soupçonner une risque bien présent  

 

La Tour, toujours au même point !
Tag(s) : #tour Montparnasse

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :