Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une visite de l'inspection du travail concernant l'amiante a eu lieu à l'ULB (Université libre de Bruxelles): 7000 endroits sur les 450.000 mètres carrés du campus contiennent de l'amiante dans le campus.

- sur la façade d'un bâtiment, les plaques contenant de l'amiante se dégradent, l'entreprise qui avait commencé les travaux s'est arrêtée lorsqu'elle a découvert la présence d'amiante,

- ailleurs les joints d'amiantés des fenêtres, ont été sommairement recouverts d'un enduit,

- plus loin on trouve une tuyauterie protégée par de l'amiante

Tout cela est significatif, tout comme la réponse affirmative donnée par un délégué syndical à l'inspectrice du travail "les gens continuent de travailler" ?

Le conseiller en prévention chargé de l'amiante à l'ULB évoque.le manque de moyen.: 300 000 euros annuels dédiés à l'ULB pour gérer l'amiante, devraient être multipliés par trois.

Un délégué assure qu'il faudrait, attendre 2042 pour voir la fin des travaux dedésamiantage.

Cela nous rappelle la situation terrible dans notre pays. L'éradication de l'amiante n'est pas encore à son terme.Quand allons nous dépasser le constat ?

Belique

Belique

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :