Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Confirmation de la confirmation !
Dans notre article du 24 janvier "On le craignait et pourtant " nous avons fait part de notre échec face au choix qui privilégie l'enfouissement à la vitrification des déchets amiantés
Dans nos articles précédents sur le sujet, nous faisions état de notre action auprès de nos élus, députés et sénateurs locaux. Le relais a été fait. Ci-joint  la réponse intégrale de Madame Carole Delga, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique, chargée du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire.
Monsieur le sénateur, vous avez interrogé Mme Ségolène Royal ministre de l'écologie. . . .Ne pouvant être présente elle m'a chargée de vous répondre et vous prie de bien vouloir l'excuser

"Comme vous le soulignez, deux filières sont autorisées en France pour l'élimination des déchers d'amiante: la mise en décharge et la vitrification.

Tout comme la la vitrification, l'élimination en décharge fait l'objet d'un encadrement strict et spécifique à ce type de déchets, en conformité avec le droit communautaire. Ainsi, l'élimination en décharge ne constitue pas un choix contraire à la santé publique, toutes les dispositions étant prises pour éviter la dissémination dans l'environnement des fibres d'amiante et assurer la protection des travailleurs et des populations.

 Confirmation de la confirmation !

Le choix du type de filière utilisé revient dès lors au maître d'ouvrage, en fonction de ses contraintes techniques et économiques.

Qu'il s'agisse de la mise en décharge ou de la vitrification, les installations font l'objet d'une surveillance de la part des services de l'Etat par des contrôles réguliers réalisés par l'inspection des installations classés pour la protection de l'environnement.

Je peux vous assurer , monsieur le sénateur, que nous partageons votre souci de protection des populations et que les contrôles seront effectués pour que toutes les normes soient respectées lors de cette mise en décharge"

Nous prenons acte, mais nous ne sommes pas convaincus l'actualité nous le démontre chaque jour, et le rapport de l'InVS continue de nous interroger.

Tag(s) : #actualité, #désamiantage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :