Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Le dénominateur commun"

Le financement !

"Le dénominateur commun"

Il ne se passe une journée sans qu’un quotidien ne fasse état de la présence d’amiante.

Tous relatent la situation « de terrain » sur notre territoire.

Ces jours derniers, c’est le feuilleton de la Tour Montparnasse qui ést remonté à la surface. Le sujet est tellement énorme qu’il a fait l’objet de plusieurs articles sur ce blog catégorie: Tour Montparnasse. Notre dernier article du 4 septembre dernier titrait « la Tour Montparnasse toujours au même point ». La dernière nouvelle c'est, que les associations de défense de victimes demandent le désamiantage complet de la tour. Le journal l’humanité qui a relayé cette demande, précise que les responsables copropriétaires (voir nos différents articles) se disent sereins en assurant que les dernières mesures d’empoussièrement réalisées permettent d’affirmer que la Tour M est en capacité « législative» de pouvoir encore et encore temporiser. Alors restons dans les normes, et continuons à exposer les salariés et les populations, en toute légalité!

Il y a 3 jours le journal Sud Ouest, notifiait la présence d’amiante dans les enrobés routiers sur la commune de Mérignac (33700). L’article fait état des moyens importants mis en œuvre pour mettre le chantier en sécurité. Ce qui est une bonne chose au nom du principe de précaution. Nous avons par ailleurs évoqué à plusieurs reprises, la situation du réseau routier de l’agglomération bordelaise. situation qui a conduit à l’arrêt ou au report de plusieurs chantiers, avec l'évocation de forte augmentation de budget. Dans ses conclusions le journal Sud-Ouest évoque également, le surcoût significatif du chantier de Mérignac : plus de 30 00O euros qui vont s’additionner au 2 millions du budget de départ.

Nous avons également soulevé,

  • la présence inadmissible d’amiante dans les lieux réservés à la santé tels que les CHU de Besançon placé dans l’obligation de transférer un service, ou encore au sein même du CHU de Caen,
  • la présence d’amiantes dans de nombreux établissements scolaires, conduisant les parents d’élèves et la mairie d’une localité (voir notre article précédent sur le sujet) à se substituer financièrement pour que les opérations de démolition et de désamiantage de classes accueillant les jeunes élèves soient enfin réalisées. Nous avons évoqué les risques que représente cette initiative pour l'intérêt général

Nous pourrions additionner sans fin les nombreux exemples qui ne feraient qu'alourdir un dossier déjà bien volumineux. Nous allons toutefois au nom de l'information à continuer à le faire les jours suivants.

Le dénominateur commun de tous les exemples précités, auxquels on aurait pu ajouter de nombreux cas (tel que le désamiantage des navires ou les déficiences des repérages) est l’aspect financier. Les coûts, les augmentations de budget sont à la conclusion de toutes annonces sur le sujet.

Lorsque nous alertons les particuliers, en les invitant à combattre les négligences (ou parfois inconscience) dont nous sommes tous porteurs,. nous ne souhaitons pas être alarmiste. Nous nous appuyons sur des faits réels.

Nous sommes convaincus que c’est au niveau des prises en comptes politiques au plus haut niveau que nous pourrons espérer tendre vers l'éradication de l'amiante.

Donnons les moyens:

-   aux particuliers de se comporter en citoyens responsables

-  donnons les moyens à la médecine du travail,

- donnons les moyens humains et financiers aux inspecteurs du travail pour faire appliquer la législation en vigueur.

Cet article n'est pas un coup de colère gratuit, ni un énième constat. Il est un hommage au 3 adhérents d'Allo Amiante qui ont quitté, leur famille. 3 victimes de leur exposition depuis le début de l'année  Trois disparitions qui porte à 115 le nombre de décès depuis la création de notre association..

Tag(s) : #présence de l'amiante

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :